Notre offre de formation

Troisième degré

Qualifications techniques

Technicien commercial

Le métier

Le(la) technicien(ne) commercial(e) est avant tout un(e) vendeur(euse) qualifié(e).
Il(elle) est à l’écoute du client, découvre ses mobiles d’achat, l’informe et le conseille afin de trouver la solution à ses problèmes, le produit ou le service qui va satisfaire ses besoins.
Il(elle) participe à la politique commerciale de l’entreprise ou du magasin en suggérant de nouvelles actions et/ou en appliquant les consignes des responsables. Il(elle) peut aussi gérer les stocks, dresser un inventaire, commander et réceptionner des marchandises.

Les compétences

Le métier postule :

  • une identification précise des publics cibles de l’action commerciale et de leurs motivations d’achat;
  • une connaissance précise des produits et services, de leurs caractéristiques objectives et subjectives;
  • une maîtrise suffisante des techniques courantes de marketing.

L’utilisation des outils informatiques (traitement de texte, base de données, tableur, logiciel comptable, télécommunication) est indispensable pour s’inscrire dans les mutations actuelles de l’activité commerciale.

Par ailleurs, la pratique courante d’une langue étrangère est souvent exigée par les employeurs.
Le technicien commercial a une grande résistance à la fatigue et garde une bonne présentation au cours de sa journée de travail. Il développe son sens de l’accueil et communique facilement avec les clients. Discret et honnête, il noue des relations de confiance. Grâce à une expression orale aisée liée à une connaissance précise des produits ou des services vendus, il se montre convaincant et performant. Il s’adapte rapidement à toute nouvelle situation et aux mutations de l’activité commerciale.

Contenu des cours

En 5e, outre l’apprentissage des langues, les compétences à maîtriser en

  • Techniques de vente et de marketing,
  • Communication professionnelle,
  • Activités et techniques comptables,
  • Informatique de gestion,

sont exercées la plupart du temps à partir d’un problème posé par rapport auquel l’élève doit se situer.

Exemples :

  • analyser le marché ;
  • formuler une offre de prix ;
  • promouvoir un produit sur le lieu de vente ;
  • gérer l’après vente ;
  • identifie, trier des documents comptables ;
  • utiliser un logiciel comptable incluant la facturation et la gestion des stocks ;
  • exploiter les fonctions de base d’un logiciel de traitement de texte ;
  • utiliser une base de données ;
  • accueillir et communiquer avec la clientèle ;
  • s’informer des besoins du client ;

En 6e, l’apprentissage se réfère à des activités plus larges et variées visant à approfondir les connaissances et à consolider les savoir-faire, à améliorer les performances par le biais d’une simulation qui permet de confronter les acquis (de 5e ) au vécu en entreprise.

Exemples :

  • organiser une étude de marché ;
  • réaliser un scénario complet de vente ;
  • utiliser un logiciel de gestion de point de vente ;
  • concevoir un message publicitaire ;
  • participer aux tâches administratives liées aux actions commerciales ;

Le cours d’activités d’insertion professionnelle va permettre à l’élève, par une certaine préparation, d’éviter les doutes et les détours que peut entraîner l’entrée dans la vie professionnelle.

En effet, ce cours, par des informations et des activités concrètes, doit aider l’élève à se situer au regard du métier de vendeur dans ses nombreuses facettes et à construire son projet professionnel.

Un stage en entreprise ou en magasin va permettre à l’élève d’appliquer les acquis scolaires dans la réalité du métier technicien(ne) commercial(e).

Accessibilité à la formation : les prérequis
Aucun prérequis. Tu te destines au métier de vendeur, tu es souriant, spontané, tu aimes communiquer, n’hésite pas à te renseigner.

Accès aux études supérieures

La formation de technicien(ne) commercial(e) vise à favoriser l’évolution et l’approfondissement des savoirs professionnels et généraux nécessaires pour la poursuite d’une formation, comme un graduat en Marketing, en commerce extérieur, en Logistique ou des formations de délégué commercial,…

Débouchés

Le(la) technicien(ne) commercial(e) est amené(e) à travailler dans les magasins traditionnels, boutiques de luxe, supermarchés ou hypermarchés, grandes surfaces spécialisées, marchés de gros, entrepôts, foires, ventes ambulantes…

La formation rend l’élève efficace dans l’exercice d’une profession commerciale en prélude à des métiers comme vendeur qualifié, délégué commercial, chef de rayon, commerçant indépendant, gérant de magasin, gérant de magasin franchisé …

Télécharger notre livret informatif complet

Institut des Arts et Métiers

CEFA Sud-Luxembourg

Liens

Sur le site de Pierrard

  • ILLEPS : Ecole d’enseignement de promotion sociale