Lundi 25 Juin 2012

Nos élèves de 5e P carrosserie ont réalisé une voiture didactique de désincarcération des accidentés de la route

Le projet de concevoir une voiture didactique est né de la volonté des étudiants en spécialisation en soins infirmiers urgentiste de la Haute Ecole Henallux de Namur, d’enrichir leurs compétences en désincarcération des accidentés de la route.

Un groupe d’étudiant SIAMU (Namur) et un groupe d’étudiant Ingénieurs (Pierrard) c’est formé pour répondre à cette problématique.

Par la suite ils se sont rendu compte qu’il était nécessaire d’y inclure des élèves de professionnelle garage-carrosserie pour la réalisation pratique.

Les travaux pratiques liés aux cours de « Manutention du patient et exercices pratiques » plaçaient les élèves dans des situations de simulation malheureusement peu réalistes et peu outillées. En effet, ceux-ci apprennent et s’exercent à déplacer des victimes fictives et à leur prodiguer les premiers soins avec très peu de moyens. Dans les faits, un ou des pair(s) sont placé(s) sur une chaise disposée au milieu de la salle de cours ; celle-ci faisant office de cockpit d’une voiture impliquée dans un accident de la route fictif. Tout cela manque de réalisme et ne permet pas de mettre en œuvre les différentes facettes d’une désincarcération réaliste et les gestes techniques à mettre en place dans une telle situation.

Concrètement, cette voiture doit pouvoir être facilement démontable aux endroits-clés découpés par les pompiers lors d’usuelles désincarcérations. Au cours des travaux pratiques et en fonction de l’accident simulé, les étudiants infirmiers accompagnés de leur professeur pourront sélectionner les parties qui doivent être spécifiquement démontées lors de leurs manipulations et poseront leurs actes d’intervention sur les victimes comme ils le feraient in situ, c’est-à-dire encombrés et gênés par certains éléments constitutifs du véhicule tels que le volant, les sièges, les pédales,….

Ce projet recouvre des retombées directes sur la formation initiales des étudiants infirmiers mais aussi des futurs ingénieurs et carrossiers qui apprendront leur métier en répondant à une demande. Ainsi les étudiants seront confrontés à un cas concret avec des délais et une demande d’un client (en l’occurrence les infirmiers urgentistes).

Institut des Arts et Métiers

CEFA Sud-Luxembourg

Liens

Sur le site de Pierrard

  • ILLEPS : Ecole d’enseignement de promotion sociale