Jeudi 13 Octobre 2011

Des pierrardins aux olympiades des métiers techniques à Londres !

En mai dernier, les classes de deuxième avaient participé à une séance d’information sur les métiers de la construction à l’issue de laquelle un petit concours était proposé.

Ce concours, organisé par la fédération de la construction, offrait la possibilité aux gagnants de remporter un mini trip à Londres afin de visiter le Wordskills, autrement dit les olympiades des métiers techniques. En contrepartie, les représentants des écoles sélectionnées devaient réaliser sur place un petit reportage vidéo sur les compétitions du secteur de la construction à l’aide d’une caméra numérique, elle aussi offerte pour l’occasion.

Un avant – goût des JO à Londres !

Nos heureux vainqueurs, aujourd’hui en troisième année, ont donc eu la chance de vivre cette magnifique aventure londonienne ces 6,7 et 8 octobre…

Embarquement en bus à Arlon à 3h30 du matin jeudi, arrivée à Calais vers 9 heures, nous vivons presque tous un grande première : la traversée de la Manche en eurotunnel ! Ce dernier a beau ne plus être une nouveauté depuis 1995, l’expérience n’en est pas moins impressionnante !

A peine familiarisés avec la conduite à gauche nous débarquons sur le site des futurs JO, le long de la Tamise. Les installations du centre ExCeL, situé dans les docks de la capitale britannique. Ce complexe de 100.000 m2 ultramoderne qui a été ouvert au public en novembre 2000 et dont la surface a été agrandie de 50 % en mai 2010 s’offre à nous au bout d’une file de visiteurs digne de la place St Pierre de Rome un jour de Pâques ! Par chance, les Anglais règlent la circulation avec une maestria impressionnante.

Nous découvrons le Worldskills

La quarante et unième édition du mondial des métiers Ce sont plus de 1000 candidats venant de 54 pays qui s’affrontent durant 4 jours de compétitions intenses ! 46 métiers sont représentés et la Belgique présente des candidats dans 15 disciplines. C’est donc une délégation belge de 15 Candidats, 15 Experts, 1 Délégué officiel, 1 Délégué technique, 1 Délégué technique adjoint, 1 Responsable logistique, 1 Responsable presse et relations publiques, 2 Interprètes. Le Worldskills, c’est aussi 150.000 spectateurs attendus sur 4 jours, dont 5 Pierrardins : Amélie Sizaire, Anthony Nahant, Alexis Detiège et les deux accompagnateurs : Madame Chalon et Monsieur Blaise.

L’après –midi file à une telle allure que nous bénissons le changement d’heure et, coïncidence amusante, une petite escale à Greenwich nous attend en fin d’après midi…

Nous rejoignons l’hôtel fourbus mais ravis de cette première longue journée riche en découvertes.
Le lendemain matin, nous arrivons quasi les premiers sur le site des compétitions. Cette fois nous mettons le cap sur le secteur de la construction avec un guide de choix pour Alexis puisqu’il est accompagné par un membre de notre groupe qui n’est autre qu’un ancien expert en menuiserie. Ce monsieur a participé à toutes les dernières éditions du concours et connaît parfaitement les règles du concours. De quoi voyager dans le monde entier !

Nous passons soutenir les candidats belges au travail : Allez Laura, Olivier, Jérôme, Michaël… c’est leur deuxième jour de compétition, les réalisations vont bon train !

Anthony et Amélie, eux en profitent aussi pour circuler d’un stand à l’autre et peuvent ainsi tester les compétences en moulage de plâtre, en assemblage de pièces en bois, en carrelage ou encore mesurer leur vitesse à la visseuse. Les nombreux ateliers interactifs sont d’ailleurs une occasion unique de s’essayer à toutes sortes de métiers et de découvrir combien les activités techniques exigent rigueur, dextérité et intelligence… Ces ateliers sont animés par des étudiants anglais de différents collèges tous en uniformes ! Quelle classe ! C’est le moment de mettre en pratique les cours de madame Goffinet !

La matinée passe à une allure folle, nos élèves jouent de la caméra à qui mieux mieux (merci à Pablo pour ses conseil de pro) et nous quittons les lieux à regrets pour rejoindre notre bus en métro ! Un tout nouveau métro suburbain qui contourne et dessert le futur site olympique !

Il nous reste à visiter Londres et ses trois quartiers avec un guide officiel à l’accent délicieux.
Nous saluons Big Ben, et traversons le quartier financier de la City avec ses 66 Eglises désaffectées, puis la City of Westminster, nous descendons à Saint James Park, juste le temps d’apercevoir un convoi officiel et de faire connaissance avec les petits écureuils gris qui ont envahi la ville. Puis c’est le quartier chic de Kensington et nous terminons par Piccadilly et le Trafalgar square. Nous quittons la ville par le pont de Londres qui nous offre une vue magnifique sur le Tower Bridge et nous nous engouffrons dans les embouteillages : la ville compte 12 millions d’habitants et 2 millions de travailleurs qui quittent Londres vers 17 heures chaque jour …

Nous arrivons à Folkestone jute à temps pour l’embarquement. Le train, tel une baleine affamée, avale littéralement notre bus et son contenu en quelques minutes. C’est reparti pour 30 minutes de traversée.

Les estomacs gargouillent jusqu’en France où nous accueille un vieux pote américain avec ses célèbres hamburgers frites.

Quelle épopée !

Elle a été organisée de main de maître par Monsieur Cloos et sa collègue madame Servais de la confédération de la construction, financée grâce à la générosité des sponsors. Qu’ils en soient chaleureusement remerciés, de même que Mélanie et Pablo, journaliste et caméraman de TV Lux qui nous ont accompagnés et nous ont aussi fait découvrir leur métier en partageant leur expérience.

L’an prochain, par chance, la compétition européenne se déroulera à Spa Francorchamps. Nous prenons déjà rendez-vous !

S. Chalon

Institut des Arts et Métiers

CEFA Sud-Luxembourg

Liens

Sur le site de Pierrard

  • ILLEPS : Ecole d’enseignement de promotion sociale